flexibel werken_1038

La possibilité de travailler de manière flexible. Voilà un argument de taille pour beaucoup de travailleurs lorsqu’ils décident de changer d’employeur ou de rester dans leur entreprise. Votre entreprise souhaite également y travailler de manière structurelle? Voici 4 clés pour y parvenir.
 

1. partir d’une vision réfléchie

Des collaborateurs satisfaits et motivés. Un recrutement plus flexible. Une réduction des frais de fonctionnement. Le travail flexible offre une multitude d’avantages et on remarque une nette accélération du phénomène depuis la pandémie.

Oui mais… (parce qu’il y a un ‘mais’). Si le travail flexible n’est pas correctement mis en place, c’est l’échec assuré. Accordez-y suffisamment d’attention avant de commencer à travailler de façon structurelle.

Le travail flexible ne signifie plus passer des accords avec les travailleurs de manière individuelle. Alors, comment le rendre pérenne pour toute une entreprise? Il faut le définir sur mesure, en fonction de l’activité de votre entreprise et de vos collaborateurs. Intégrez-le dans une culture où le leadership personnel est déjà ancré.

Analysez scrupuleusement vos systèmes et processus d’entreprise. Basez-vous sur les fonctions et les rôles au sein de votre organisation. Comment appliquer le travail flexible dans ce contexte? Vous avez besoin d’une politique clairement définie.
 

2. encourager le leadership personnel

Si certains employés s’épanouissent dans une culture de travail flexible, d’autres éprouvent plus de difficultés. Soutenez vos collaborateurs dans le développement de leur leadership personnel en leur apprenant comment mettre à profit cette autonomie et cette liberté.

Qu’est-ce que cela signifie? Laissez vos collaborateurs utiliser au maximum leurs propres talents, valeurs et préférences:

  • ce que je peux faire
  • ce que je veux faire
  • ce que je suis

Cette connaissance de soi leur permettra de travailler de manière efficace, de gérer leur énergie et d’atteindre leurs objectifs. Font-ils preuve de leadership personnel? Ils pourront alors devenir la meilleure version d’eux-mêmes au travail et ensuite inspirer les autres pour qu’ils deviennent, à leur tour, la meilleure version d’eux-mêmes. Peu importe l’endroit où ils travaillent – chez eux, dans un bureau (satellite) ou chez un client.

Grâce au leadership personnel, vos collaborateurs savent de quoi ils ont besoin pour un travail flexible agréable et productif.

Il est important que tous les collaborateurs – peu importe leur âge, qu’ils soient experts, spécialistes ou qu’ils aient des profils exécutifs – saisissent leur chance de faire une introspection et de se connecter aux autres. Mieux encore: une culture inclusive est essentielle pour que le travail flexible soit une réussite.
 

3. s’assurer le soutien du management

Le leadership personnel ne signifie pas que vous devez totalement lâcher vos collaborateurs ou au contraire, les contrôler en permanence. Cela signifie que vous utilisez pleinement leur potentiel. Le plus important: les objectifs et les attentes doivent être clairs. 

Demandez à vos managers de dialoguer avec leurs collaborateurs pour définir les limites et les règles à respecter. Tout le monde pourra ainsi être autonome et se sentir à l’aise. Le tout dans le respect du besoin de contrôle de l’autre. Chaque individu est différent et il vous faut donc une approche sur mesure.

Encouragez vos managers à veiller aux résultats mais aussi au bonheur au travail. Votre collaborateur travaille chez lui ou dans un bureau satellite de 9 à 17h ou de 11 à 19h? Laissez les managers se mettre d’accord sur ce qui convient le mieux à votre entreprise et à votre collaborateur – même en ce qui concerne la disponibilité. 

La communication et une connexion positive jouent un rôle essentiel pour travailler de manière flexible. Assurez-vous que vos collaborateurs et managers continuent à bien communiquer et à collaborer, même à distance. Il existe suffisamment de systèmes pour les y aider comme Slack, Zoom, Teams, Trello,... 

La communication digitale ne se limite pas au travail. Encouragez vos managers à prendre régulièrement des nouvelles de leurs collaborateurs et à leur faire savoir qu’ils peuvent les aider quel que soit leur lieu de travail. 

Aider vos managers à gérer leur équipe à distance mais sans prendre leurs distances? Aidez-les dans leur développement en tant que manager.  
 

4. commencez par essayer

Il faut l’admettre: la pandémie nous a forcés à adopter le télétravail en masse. Mais c’était/c’est par ‘obligation’. Travailler de manière flexible, ce n’est pas juste faire du télétravail. Alors comment lui donner une forme réfléchie sur le long terme?

Demandez-vous quels services ou unités commerciales bénéficieraient le plus d’une culture de travail flexible et quels sont les managers les plus enthousiastes: c’est par là qu’il faut commencer. Laissez le projet-pilote durer 3 à 6 mois – quand tout sera revenu à la ‘normale’ - et évaluez les résultats.

Quels sont les pièges et les défis? Comment s’adapter pour déployer le travail flexible dans toute l’organisation? 
 

Vous souhaitez mettre en place une politique réfléchie sur le travail flexible et hybride? Soutenir vos collaborateurs afin de développer leur leadership personnel? Ou accompagner vos managers dans le développement de leur leadership? Contactez les experts de Randstad RiseSmart. Ils seront ravis de mettre leur expertise et leur expérience au service de votre entreprise.

en savoir plus?

contactez-nous
11 Février 2022

parler à un expert.

découvrez ce que RiseSmart peut apporter à votre organisation et à vos employés.

contactez-nous